A propos

Ancienne citadine hyperactive, j’ai il y a quelques années transformé mon style de vie.
Après un choc physique et émotionnel, j’ai compris que les choses devaient changer. J’avais envie de changer. D’abord pour moi, pour ma santé et mon bien-être, et aussi pour ne pas passer à côté de l’essentiel, de ce qui compte vraiment, de ma vie. Un déménagement à la campagne, un gros travail d’introspection, m’ont fait prendre du recul et comprendre ce que je ressentais. Cela m’a permis de travailler sur ce qui est vraiment important pour moi, les valeurs selon lesquelles je veux vivre et construire ma vie.

J’ai tenu durant plusieurs années un restaurant. De mon métier, j’aime toujours autant la cuisine. La cuisine authentique, celle du terroir, qui respecte le produits et surtout la cuisine du cœur. J’aime accueillir mes clients et tout mettre en œuvre pour qu’ils passent un moment agréable. Je réalise, lors de mon introspection, que ce que j’aime va bien au-delà de la restauration. J’aime recevoir. Créer des moments de partage et de joie, dans une ambiance chaleureuse et élégante. J’aime faire plaisir à mes invités, prendre le temps de concocter des plats délicieux, j’aime aller sur les marchés pour trouver de bons ingrédients. J’aime l’ambiance de ces marchés sur les places des villages, la convivialité, l’odeur du pain chaud sorti de la boulangerie…. En résumé, je me suis rendu compte que ce que j’aime, c’est l’art de vivre français. Un art de vivre qui mêle partage et plaisir avec la douceur de vivre, le tout avec élégance.


La douceur de vivre, prendre le temps de vivre, de profiter pleinement de chaque instant… Je commence à transformer mon mode de vie en me recentrant sur l’essentiel, sur les valeurs de partage, de qualité, d’authenticité, qui me semblent être le cœur de ce que je veux construire. Une vie plus paisible, plus respectueuse de moi-même, des autres, de la nature qui m’entoure… J’ai alors réalisé que je ne suis pas la seule à ressentir ce profond besoin de changement. Est-ce une conséquence du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui ? Un monde qui veut aller de plus en plus vite ? Plus loin ? Nous sommes de plus en plus nombreux à rechercher un retour à l’essentiel. Le besoin de ralentir, de profiter du moment présent, de prendre du temps pour soi, de partager, de mieux consommer, de mieux manger…ce que nous appelons une slow life.


Ce changement de vie est comme un retour aux sources pour moi. La vie telle qu’elle existe encore dans certains coins de la campagne française où l’on vit au rythme des saisons, où l’on attache de l’importance à la terre, où l’on passe ses soirées sur la terrasse en famille et entre amis avec un bon verre de vin. Ce besoin de prendre le temps de vivre, de profiter de chaque instant, d’apprécier les bons produits, de partager, de trouver du plaisir dans chaque moment de notre quotidien… tout cela résonne comme une certaine douceur de vivre. Cette même douceur de vivre que prône l’art de vivre français. Un art de vivre ancestral, peut-être obsolète pour certains, et pourtant basé sur des valeurs qui sont désirées et célébrées par beaucoup de gens aujourd’hui.

Cet art de vivre, j’ai envie de le partager et de le transmettre. Oui, car entre-temps, comme pour accueillir ce changement de vie, je suis devenue maman. La plus belle des aventures dont je veux profiter à chaque instant. Depuis, cette notion de transmettre est devenue importante pour moi. Je veux créer quelque chose que je pourrais transmettre à mes enfants, mes petits-enfants. Cet art de vivre et ces valeurs afin de faire de beaux souvenirs et de belles traditions au sein de notre famille. J’espère qu’à travers ce blog, vous trouverez beaucoup d’inspiration pour vous aider à vous reconnecter avec ou à découvrir la douceur de vivre, à créer de beaux moments avec vos proches, d’amour et de joie!